Quelles peuvent être les différentes sources de stress pour un chien ?

calmant pour chien

Publié le : 07 février 20235 mins de lecture

Un chien stressé peut souffrir d’un ensemble de symptômes tels qu’une perte d’appétit, des troubles digestifs ou des troubles digestifs. Différentes causes peuvent être responsables de ce stress. Heureusement, il existe des solutions simples et efficaces.

Les changements environnementaux

Les changements environnementaux peuvent affecter de manière néfaste votre chien en le rendant stressé. Pour éviter cela, vous pouvez avoir recours à des compléments alimentaires pour chiens. De nombreuses situations peuvent déclencher certaines émotions désagréables chez votre chien telle que la peur. Il peut s’agir d’un déménagement, d’un rendez-vous chez le vétérinaire ou encore de l’arrivée d’un autre chien à la maison.

Ces situations peuvent nuire à son bien-être, c’est pourquoi le recours aux compléments alimentaires est une excellente idée pour contrer ces émotions négatives. Ils contiennent certains nutriments lui permettant de lutter efficacement contre ces émotions négatives et lui permettent de se sentir plus apaisé. Pour savoir si votre chien en a besoin, il vous suffit d’observer son comportement. Son mal-être peut s’exprimer de plusieurs manières : tremblements, aboiements répétitifs, hyperventilation…

Des problèmes de santé

Le stress chez le chien peut causer un certain nombre de symptômes parmi lesquels il est possible de citer des troubles digestifs, une salivation excessive, l’augmentation des aboiements ou encore des troubles de l’attention. Si c’est le cas de votre chien, peut-être celui-ci rencontre-t-il des problèmes de santé. En effet, si votre chien est en proie à une maladie ou une blessure, une des premières manifestations chez lui peut être le stress.

Si vous remarquez des changements de comportements inhabituels chez votre chien, un de vos premiers réflexes est de l’emmener chez le vétérinaire pour éliminer toute cause biologique liée à son stress. Celui-ci procède à un examen clinique ainsi qu’à des examens complémentaires afin d’identifier la cause du mal-être de votre chien. Si celui-ci n’est pas malade et qu’il ne souffre pas de blessures, la cause du stress est alors d’ordre psychique. Dans ce cas, vous pouvez avoir recours aux calmants pour chien sous forme de complément alimentaire. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet zylkene.fr.

Un traumatisme récent

Si vous observez des signes de stress chez votre chien depuis peu de temps, peut-être que celui-ci a souffert d’un traumatisme récent. À l’instar des êtres humains, les chiens peuvent souffrir des conséquences d’une mauvaise expérience. Cela peut être une maladie, un accident, la perte d’un être cher ou encore simplement un rendez-vous chez le vétérinaire qui s’est mal passé.

La première étape est de tenter d’identifier cette source de stress potentielle afin de l’éliminer si elle est encore présente. En règle générale, les signes de stress peuvent s’estomper assez rapidement. Mais s’ils persistent, n’hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire.

Des facteurs biologiques

Tous les chiens ne sont pas égaux face au stress et à l’anxiété. En effet, certains facteurs biologiques font que certaines races de chiens sont plus susceptibles de développer des troubles liés au stress. Parmi ces races, on peut citer les petits chiens tels que le Pinscher, le spitz nain ou encore le Chihuahua. Ces races de chiens rencontrent des difficultés pour s’adapter aux situations imprévues. Ils peuvent se montrer craintifs et aboyer beaucoup.

Par ailleurs, il peut simplement s’agir d’un facteurs héréditaires. Peut-être que les parents de votre chien étaient eux-même des individus stressés, ce qui fait que leur progéniture souffre des mêmes troubles. Si le stress chez un chien peut être handicapant au quotidien, il ne s’agit pas d’une fatalité !

Une mauvaise sociabilisation

Votre chien peut ressentir du stress s’il n’est pas suffisamment en contact avec d’autres chiens. En effet, une mauvaise sociabilisation peut engendrer du stress chez celui-ci. En étant la plupart du temps isolé, il risque de développer du stress lors de ses futurs rapports sociaux. Pour cette raison, il est important de l’habituer à être fréquemment en contact avec d’autres chiens. Pour cela, vous n’avez qu’à l’emmener se promener au parc, où dans n’importe quel lieu habituellement fréquenté par des maîtres et leur chien.

La mauvaise sociabilisation peut également provenir d’un traumatisme. Votre chien a-t-il subi un traitement dégradant ? A-t-il été maltraité par le passé ? Dans ce cas-là, il y a besoin de se sentir en confiance avec vous. Vous pouvez jouer avec lui, le caresser ou lui offrir une friandise de temps en temps afin de le faire se sentir en sécurité.


Plan du site