Grâce à l’évolution de la santé animale et en matière de produits de soins vétérinaires, les animaux domestiques ont une meilleure espérance de vie. Prendre soin d’un chien ou d’un chat est de plus en plus cher : jouets, nourriture, soins vétérinaires et accessoires s’additionnent.

Un contrat d’assurance pour les animaux domestiques peut vous alléger dans la planification des soins vétérinaires et la compensation les frais courants. Les mutuelles santé en ligne offrent un large éventail de prestations et votre choix doit faire l’objet d’une attention particulière.

Comparer les mutuelles santé pour animaux de compagnie

Avant de souscrire un contrat d’assurance pour chien de ce genre, comparez les offres des diverses compagnies. Une comparaison point par point montrera les différences entre chaque plan, les franchises, les primes, les quotes-parts et types de remboursement ainsi que les options complémentaires. Pour en savoir plus, cliquez ici

Examinez les antériorités de la mutuelle pour évaluer sa fiabilité. Un critère clé de choix d’un service d’assurance chiens est de choisir l’assureur qui a fait ses preuves en matière de stabilité, d’expérience et de recommandations.

Il ne sert à rien d’acheter une police d’assurance pour animaux de compagnie simplement parce qu’elle est bon marché si elle ne couvre pas ce dont votre chien a besoin. Êtes-vous intéressé par le bien-être, les soins médicaux ou les soins complets ? Votre prime mensuelle et le montant de votre remboursement varieront en fonction du type de couverture et de la franchise que vous choisissez.

Prestations couvertes et fonctionnement du régime

Il est préférable de contracter une mutuelle pour chien tant que celui-ci est jeune et en bonne santé. Cela vous évite une couverture limitée en raison de conditions préexistantes et vous permet de réduire le coût de votre police. Tout comme pour l’assurance santé humaine, les primes d’assurance chien peuvent augmenter à mesure que l’assuré vieillit.

Certains régimes peuvent prévoir des exclusions à cause de conditions préexistantes, des pathologies héréditaires ou congénitales. Cela amène souvent les assureurs à appliquer certaines restrictions à la couverture au moment de la demande de prise en charge.

Avant de souscrire, il faut vous assurer de bien cerner les facteurs qui pourraient influer sur la garantie comme la race du chien ou toute autre condition physique. Prenez connaissance des facteurs qui font augmenter la prime. En cas d’incertitude sur le libellé de la police, contactez la compagnie d’assurance chien et demandez-lui de vous expliquer les conditions en détail.

Choisir le remboursement d’assurance adapté

Une mutuelle chien calcule le remboursement de deux manières : soit en utilisant un pourcentage sur la facture, soit en appliquant un barème chaque année.

Si vous optez pour une police fonctionnant suivant un pourcentage de facture, le taux de remboursement sera au prorata de ce que vous avez dépensé auprès de votre vétérinaire. Un barème des indemnités établit l’étendue de la couverture correspondant au régime choisi avec un taux de remboursement fixe. Les montants inhérents à ce dernier se renouvellent annuellement.

Plusieurs autres facteurs peuvent impacter sur les montants pris en charge, qu’il s’agisse de franchise par incident ou de franchise annuelle. Dans tous les cas, vous avez la possibilité d’ajouter des options supplémentaires à votre police. Une d’entre elles est la couverture perte, qui vous ouvre droit à une indemnisation si votre chien meurt ou s’il doit être endormi par un vétérinaire.

La couverture des objets perdus et trouvés vous fournit la prise en charge des frais d’annonces et de récompense pour trouver votre animal disparu. Enfin, l’assurance voyage à l’étranger peut couvrir tous les frais de vétérinaire durant vos déplacements hors du pays et les frais d’annulation et de quarantaine des vacances.