Un cloueur est un outillage qui permet d’enfoncer des clous. L’utilisation d’un cloueur nécessite beaucoup moins d’efforts qu’avec un marteau. Que ce soit un matériel de bricolage ou un outillage professionnel, ces outils deviennent de plus en plus perfectionnés et ne cessent d’évoluer. Les cloueurs se diffèrent selon leurs types d’applications. Si vous pensez faire de petits travaux d’intérieurs dans votre maison ou que vous êtes un professionnel dans le domaine, choisir un bon cloueur est important.

Les différents types de cloueurs

Avant de passer à l’achat de votre cloueur professionnel, évaluez d’abord vos besoins. Il existe sur la toile des comparateurs contenant des avis, des tests sur les différents modèles. Il existe plusieurs technologies de cloueurs destinés à plusieurs usages : on peut distinguer les cloueurs pneumatiques qui utilisent l’air comprimé, la machine utilise le dispositif de compression d’air en exerçant une pression sur le piston qui enfonce le clou, le piston remonte ensuite, le clou suivant pourra alors se mettre en position. Les cloueurs électriques qui s’alimentent par des batteries ou sur un secteur de courant électrique. Ces cloueurs fonctionnent suivant le même principe qu’une agrafeuse. Les cloueurs à gaz utilisant du gaz combustible nécessitant aussi une batterie pour le contrôle interne. Le clou est enfoncé grâce à l’explosion du gaz à l’intérieur. Les cloueurs à poudres sont semblables au système des armes à feu utilisant des poudres à canon, mais n’utilisant pas un tir direct. Le déclenchement du tir est réalisé par une pression simultanée du nez de l’outil et de la gâchette. Il y aura ensuite une combustion dans la chambre de combustion isolée permettant au piston d’enfoncer le clou. Si vous pensez acheter un cloueur pneumatique professionnel, n’hésitez pas à consulter le site www.guedo-outillage.fr

Comparatif des types de cloueurs professionnels

Chacun des types se différencie par ses caractéristiques : les plus performants peuvent utiliser de gros calibres de clous, la puissance de la pression pouvant être réglée selon la surface à clouer, le type et la capacité du magasin destiné à recevoir les cartouches, le verrouillage et le type de la gâchette pour la sécurité, le mode de tir (en rafale ou séquentiel). Les cloueurs à air comprimé appelé aussi cloueurs pneumatiques sont très appréciés sur le chantier en charpenterie ou en menuiserie. Ils permettent d’enfoncer des clous de 10 cm, utilisés généralement pour un usage professionnel en raison de sa robustesse, résistant bien à l’usage intensif, la pression pouvant atteindre les 22 B. Les cloueurs électriques alimentés sur secteur permettent d’enfoncer seulement des clous à longueurs réduites, souvent comparés avec les agrafeuses électriques, car les clous ne dépassent pas généralement 3,5 cm. Ils sont utilisés pour le clouage des tissus. Ce sont les cloueurs électriques à batterie qui peuvent utiliser des pointes de 5 cm, utilisés comme outillage professionnel sur un chantier. Ceux qui utilisent le système à gaz peuvent enfoncer davantage de longs clous, notamment jusqu’à 9 cm de longueur, trouvant bien sa place parmi les outillages en charpenterie. Malgré ça, au contraire du système pneumatique, ce système ne permet pas le travail intensif continu, il est employé comme complémentaire. Mieux vaut opter pour les systèmes à pneumatiques comme outillage pro pour les travaux lourds, notamment lors de la pose des ossatures de bois, de bardages ou de parquets. Pour une utilisation agréable d’un outillage professionnel, n’hésitez pas à consulter les autres caractéristiques comme son poids, la poignée pour une meilleure prise en main, la pression sonore engendrée par ces outils, l’intensité de la vibration pour une précision meilleure, la forme du nez pour favoriser l’accès à différentes espaces, la facilité de recharge et le type des clous utilisables.

Comment utiliser un cloueur ?

On utilise le cloueur pour différents travaux comme la pose de bardage, d’une charpente, des parquets. Il faudra bien suivre les consignes pour un usage optimal de l’outil, utiliser des équipements de sécurité comme des gants, des lunettes et des casques anti bruits. Il faut aussi veiller à la maintenance de ces outils. N’hésitez pas à consulter le manuel d’utilisation fourni avec. À noter que tout utilisateur intensif de ces outillages doit être très vigilant.