Sardaigne est une destination de choix pour passer un séjour inoubliable en Italie. Cette belle île italienne située au cœur de la mer Méditerranée regorge de magnifiques endroits à découvrir. Voici les lieux incontournables de la Sardaigne.

Les îles cultes de la Sardaigne

Les côtes de la Sardaigne sont agrémentées par des îles et des îlots ouverts aux touristes. Au large de la Costa Smeralda se trouve La Maddalena, un archipel de sept îles et d’une vingtaine d’îlots. La plus populaire d’entre elles, La Maddalena est le centre de l’archipel. C’est la seule île habitée, qui mérite l’intérêt parmi les destinations où aller en Sardaigne. Elle est accessible via ferry depuis le port de Palau. La Maddalena est appréciée pour ses plages paradisiaques. Au nord, les sites professionnels comme  www.onvapartir.com vous suggère la célèbre plage de Spaltamore, le seul endroit à La Maddalena où vous trouverez un service balnéaire. L’archipel La Maddalena est riche en sites archéologiques sous-marins.

Au nord-est de la Sardaigne, à proximité du golfe d’Olbia, se situent les îles de Tavolara et Molara. Ces deux îles rocheuses sont des réserves naturelles où les passionnés d’aventure pourront faire des randonnées. Elles sont aussi réputées pour les piscines naturelles de Molara qui sont idéales pour faire une excursion en bateau.

Les villages de Sardaigne

L’âme de la Sardaigne réside au cœur de ses petits villages nichés entre collines et vallées. Mais où aller en Sardaigne ? Pour commencer, venez visiter Cagliari, la capitale de la Sardaigne. Cette cité est célèbre pour son patrimoine culturel et architectural. Le quartier d’Il Castello a particulièrement fait sa renommée avec ses ruelles pittoresques et ses petites églises. Cagliari offre une ambiance très animée au bord de la mer. 

Castelsardo est une autre destination incontournable à Sardaigne. Situé au cœur du golfe d’Asinara, ce village médiéval est un véritable lieu historique. Ses ruelles et escaliers vous mènent jusqu’au Château des Doria, une vieille forteresse du XIIème siècle qui abrite le Musée du Tissage méditerranéen. Perché sur un promontoire, le village de Castelsardo domine la mer. Depuis la cathédrale Sant’Antonio Abate, il offre une vue magnifique sur le golf de l’Asinara. 

Bosa est aussi un village à ne pas manquer lors d’un voyage en Sardaigne. Situé à l’ouest de Sardaigne, cette vieille cité est traversée par la rivière Temo, la seule navigable sur l’île. Bosa se distingue par ses maisons aux couleurs pastel qui font de lui l’un des plus beaux villages italiens. Le château de Malaspina fait sa renommée. 

Les sites naturels

Entre espaces verdoyants, mers émeraude et grottes mystérieuses, la Sardaigne est une destination de choix pour les amoureux de la nature. Parmi les merveilles naturelles de l’île figure la grotte de Neptune, un espace naturel décoré de sculptures en stalactites et stalagmites où vous pourrez voir une plage de sable blanc et un lac souterrain. Ce joyau de la nature se trouve à 24 kilomètres d’Alghero, au nord-ouest de la Sardaigne. Âgé de 2 millions d’années, la grotte est bien préservée. 

Au centre-est de la Sardaigne, à 125 kilomètres d’Olbia se situe le canyon de Su Gorropu. C’est la gorge la plus profonde de l’île et l’une des plus impressionnantes d’Europe. Il est possible d’y faire du trekking pour s’offrir une belle aventure.

Vous pouvez aussi aller au parc national du Gennargentu. Zone la plus montagneuse de l’île, le site regroupe le massiff du Gennargentu, le golf d’Orosei et le haut plateau du Supramonte. D’ailleurs, il abrite la Punta La Marmora, le point culminant de la Sardaigne avec une altitude de 1834 mètres.

Les musées en Sardaigne

Pour les passionnés d’art et de culture, où aller en Sardaigne ? La visite du musée archéologique et ethnographique Sanna G.A de Sassari vous permettra de découvrir les vestiges des civilisations phénicienne, nuragique et carthaginoise. Il comporte une galerie picturale qui vous raconte l’histoire de l’île de la préhistoire à l’époque médiévale. L’exposition présente sur écran des outils de pierre, de la céramique, des statues en pierre, et des sculptures en bronze de la période nuragique, des bijoux de la phénicienne-punique, des mosaïques d’Alghero et Sorso de l’époque romaine. Dans la zone ethnographie sont exposés des objets de la vie quotidienne, des instruments de musique, des bijoux, entre autres…

Les passionnés d’art peuvent se rendre au musée d’art de Nuoro, avec ses expositions thématiques. Il présente des œuvres réalisés par les plus grands artistes comme Carmelo Floris, Mario Delitala, Antonio Ballero, Constantinople Nivola, Francesco Ciusa et bien d’autres. La collection compte plus de 500 œuvres datant du XIXème siècle à nos jours.  

Lors d’une virée sur l’île de Peddona, visitez le musée archéologique d’Olbia. Le musée raconte l’histoire de la ville portuaire depuis la colonisation grecque à nos jours. Vous y trouverez également des épaves de bateaux romains et des vestiges de l’attaque des Vandales à Olbia.