De nombreuses personnes partagent leur vie avec des animaux de différentes races et tailles, certains domestiqués et d’autres moins, qui suivent leurs maîtres dans leurs déplacements, les accompagnent silencieusement dans leurs changements, les réconfortent dans les moments de stress et de maladie. Tout comme les personnes ont la possibilité de choisir des traitements naturels pour leur bien-être psychophysique, vos amis les animaux peuvent également être aidés de manière délicate et prudente en utilisant les Fleurs de Bach.Ces trente-huit remèdes vibratoires identifiés par le médecin gallois Edward Bach, sont considérés comme un véritable traitement qui agit au niveau physique, émotionnel et spirituel, en allant réactiver naturellement la capacité de guérison que chaque être possède de manière innée.

Les mélanges proposés pour vos amis les animaux sont simples et polyvalents, et ils suivent la méthodologie couramment utilisée pour les personnes, avec quelques astuces liées au dosage quotidien en fonction de la taille de l’animal.

Conseils d’un thérapeute floral

« Vivant à la campagne, en tant que thérapeute floral, j’aide souvent les animaux avec les Fleurs de Bach. Travailler avec eux est certainement différent de la méthode classique utilisée avec les humains, car il est difficile d’analyser les aspects mentaux, émotionnels et comportementaux de manière juste, comme je le fais avec les personnes. Je suis souvent contacté pour des malaises au niveau comportemental, surtout pour les animaux de compagnie, et vice versa, pour des problèmes liés au physique, comme les allergies, les dermatites et les rhumes chez les grands animaux comme les chevaux ». Affirme le thérapeute floral.

Le véritable objectif dans ces cas est de partir du symptôme mis en évidence par l’animal pour arriver, en parlant en profondeur avec le propriétaire, à comprendre le malaise exprimé et l’animal dans toutes ses caractéristiques. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre en compte d’autres aspects de son comportement, les éventuels traumatismes survenus antérieurement jusqu’à remonter, si possible, à l’époque de la naissance ; parfois il est nécessaire de prolonger le traitement plus longtemps que le traitement normal auquel le propriétaire se soumettrait, car il est important de calibrer le mélange floral non seulement en fonction du poids mais des possibilités thérapeutiques et de la forme de la manifestation du malaise lui-même. Voici un exemple pour comprendre le mécanisme du traitement : ayant deux chevaux tous deux atteints de toux, en jargon technique  » bolsi « , le thérapeute floral avec l’aide du propriétaire doit remonter à l’origine de la première maladie respiratoire pour en comprendre la cause réelle et ensuite, avec patience, trouver le dosage en rapport avec l’animal et son malaise exprimé à ce moment précis.

Pour des yeux inexpérimentés, les fleurs de Bach peuvent sembler complexes, mais une partie de leur beauté réside dans leur caractère pratique. Ils sont pris sous forme de gouttes, qui, pour les amis des animaux, peuvent être administrées directement dans la bouche ou cachées dans de l’eau, à laquelle elles ne changent absolument pas de goût.

D’après son expérience, le thérapeute floral dit que les doses sont généralement inversement proportionnelles à la taille de l’animal à traiter, ainsi à un grand animal le propriétaire lui fera prendre les remèdes floraux matin et soir, tandis qu’au propriétaire d’un chat il les suggère mélangés à l’eau de la gamelle où il se désaltère plusieurs fois dans la journée.

Quelques fleurs de Bach que vous pouvez essayer d’utiliser chez vous

Mais soyez pratiques et voyez ensemble quelques fleurs de Bach que vous pouvez essayer d’utiliser chez vous en achetant confortablement les remèdes en herboristerie ou en pharmacie.

Pour les cas plus complexes, ou pour obtenir la certitude que seul un expert peut vous donner, il est conseillé de contacter un thérapeute floral qui, à travers un entretien avec vous, pourra réellement comprendre la cause du malaise de votre animal et ainsi préparer un mélange de Fleurs plus adapté et complet. En effet, rappelez-vous que les Fleurs de Bach ne traitent pas le symptôme lui-même, mais remontent à la cause de la perturbation afin de l’éliminer, évitant ainsi la répétition de la même situation par la suite.

En cas d’agressivité exprimée envers les autres animaux et les humains, expérimentez Vine.

Pour les moments d’agitation et de fébrilité, même des chiots, il recommande Impatience.

Pour traiter la jalousie, même à l’égard des jeunes enfants qui entrent dans la cellule familiale, le thérapeute floral suggère un traitement avec Heather.

En cas de changements, même si l’animal s’affirme, par exemple un déménagement, l’arrivée d’un autre animal dans ce qu’il considère comme son territoire, le changement de propriétaire, l’administration du Noyer.

En cas de raideur, notamment dans les membres postérieurs chez les grands animaux, utilisez Rock Rose.

Enfin, en cas de dermatite, d’eczéma et de parasites, vous pouvez vaporiser un mélange de Rescue Remedy et de pomme de crabe sur le pelage, en le massant pour qu’il pénètre au contact de la peau, ou de pomme de crabe et d’aigremoine si le malaise se traduit par de fortes démangeaisons que l’animal tente de dissimuler derrière une attitude joueuse.

Les fleurs de Bach sont des remèdes totalement naturels qui ne remplacent pas un traitement médical vétérinaire spécifique, mais elles peuvent l’intégrer sous certains aspects, car elles sont totalement compatibles avec les médicaments courants ; toutefois, parlez-en à votre vétérinaire lorsque vous décidez de commencer un traitement. Enfin, n’oubliez pas que les animaux, à leur manière, vous parlent et vous transmettent leurs malaises, alors apprenons à les observer et à les écouter de manière authentique, car lorsqu’ils sont en bonne santé, la vie se déroule de manière plus harmonieuse.

L’arcobaleno di Bach est un essai facile à lire dans lequel Erika Pesce présente les fleurs de Bach et une étude approfondie de la phytothérapie centrée sur la rose d’une manière engageante et pratique.

Les premiers représentent le cœur des élixirs floraux naturels qui vous permettent de vous remettre en phase avec votre véritable moi. Il s’agit en fait de 38 remèdes analysés par le Dr Edward Bach au début du vingtième siècle dans le but de soigner la cause réelle des maladies physiques et psycho-émotionnelles, au lieu de s’attarder uniquement sur le symptôme mis en évidence. Le livre traite des différents malaises de la vie quotidienne de manière pratique, en aidant le lecteur à comprendre les véritables mécanismes qui créent les problèmes, puis en l’orientant vers leur résolution grâce à l’application des remèdes de Bach.

La section consacrée à la phytothérapie, en quatrième de couverture et avec un critère de lecture opposé par rapport aux Fleurs de Bach, est un petit traité sur les mille usages des roses, que nos grands-mères appréciaient et appliquaient quotidiennement. La rose, déjà utilisée par les anciens Égyptiens, est une aide précieuse sous forme d’extrait, de macérat, d’huile essentielle mais aussi… en cuisine ! Aujourd’hui, ces remèdes sont recommandés par l’Organisation mondiale de la santé, qui réfléchit à la manière de les intégrer pleinement dans notre service national de santé.