Les modes de vie des foyers d’aujourd’hui ne permettent plus de se consacrer beaucoup de temps aux fourneaux. Heureusement, la technologie est là pour vous aider en cuisine : les robots culinaires prennent le relais. Le travail nécessitant de la main d’œuvre et de la patience peut désormais être automatisé. Les robots culinaires sont commercialisés sous différentes formes, tailles et destinations de tâches. Choisir le bon modèle peut être fastidieux, étant donné qu’il s’agit d’un certain investissement. Avant d’acheter l’appareil, il y a quelques critères clés à considérer.

Une machine qui a changé les habitudes en cuisine

Le robot culinaire est né sur le marché américain dans les années 70. Il a fallu attendre quelques années pour combiner le mixeur à la cuisson automatique. Une fois que l’utilisateur s’est rendu compte de l’utilité d’une telle technologie, le robot cuiseur est rapidement devenu un best-seller. Il a véritablement révolutionné l’organisation des tâches en cuisine, que ce soit pour les particuliers ou les professionnels.

Le robot multifonction pas cher peut être doté de boutons arrêt/marche, avec ou sans réglage de vitesse. Cependant, les différents degrés de vitesse ne sont pas nécessaires pour un robot culinaire, car vous pouvez facilement contrôler le hachage grâce à un bouton d’impulsion. La conception du robot cuiseur est très simple : il contient un bol à fond large monté sur une unité motorisée. Le moteur fait tourner un arbre vertical auquel des lames sont attachées, permettant ainsi le hachage, le déchiquetage ou le mélange et même la cuisson. À l’opposé d’autres ustensiles, ces machines ne vont pas toujours au lave-vaisselle. Tout comme le bol, le couvercle positionné sur le dessus est également en plastique. Il est doté du tube d’alimentation, pièce maîtresse du robot, permettant l’insertion d’aliments même lorsque les lames tournent. La combinaison couvercle-tube est la garantie de votre sécurité au moment de l’utilisation de l’appareil. Dans le même temps, cela évite la dispersion des aliments en dehors du récipient quand le robot est en marche.

Choisir votre robot cuiseur en fonction de sa capacité

Un robot cuiseur peut être décliné en version « mini », mais souvent avec des fonctions limitées. Pour une famille de deux personnes par exemple, ce modèle peut être parfait, car il est capable de hacher, broyer, découper, mélanger, émincer, râper, etc.

Un robot cuiseur multifonction de taille normale peut réaliser les mêmes fonctions, mais il est capable de fonctionner plus longtemps. Le bol est aussi plus volumineux, pouvant contenir une quantité de nourriture pour toute la famille. De plus, une plus grande capacité du bol permet de traiter plus d’aliments à la fois. Vous pouvez mesurer la capacité en tasses, qui varient entre 3–4 tasses et 14–20 tasses selon la taille du robot. Les bols avec une capacité maximale sont généralement utilisés par des chefs professionnels.

Si vous hachez souvent de petites quantités d’herbes ou de noix, ou si vous préparez moins d’une ou deux tasses de sauce, privilégiez un robot qui comprend un petit bol et une lame. Vous pourrez également investir dans un robot de préparation séparé de trois tasses pour ces tâches.

Robot culinaire : les diverses fonctions disponibles

Le meilleur robot cuiseur est muni d’un jeu de lames en forme de S. Une moitié est placée au-dessus de l’autre moitié de manière à balayer toutes les matières alimentaires dans le bol. Ainsi, l’appareil peut hacher, baratter et trancher, ou encore réduire en purée. Le travail d’un robot cuiseur pas cher consiste à réaliser plusieurs tâches nécessaires à la préparation des repas. Les robots culinaires sont livrés avec de nombreux accessoires, notamment les disques pour râper ou trancher de manière nette et précise. La lame à pâte sert à travailler la pâte ; elle peut être métallique ou en plastique, mais est plus plate que la lame en S. Le fouet aux œufs permet de fouetter la crème, les mousses ou les soufflés. Il se présente sous forme de 2 bras larges montant verticalement. Le presse-agrumes fonctionne sous une simple pression pour compresser le jus frais. Pour les fruits durs, il faut un mixeur en pichet. Outre le bol, un robot cuiseur a également un couvercle avec le tube d’alimentation, un poussoir pour pousser en toute sécurité les aliments vers les lames et une spatule pour verser proprement les aliments dans les bols de cuisson.